20 février 2019 | Temps de lecture: 4 minutes

Pour celles et ceux qui souhaitent récolter les produits frais qu’ils retrouveront prochainement dans leur assiette, le moment est venu de ressortir gants et outils! Quant aux citadines qui n’ont pas la chance d’avoir un jardin, nous leur proposons de cultiver un potager dans leurs quatre murs!

Pour toutes les passionnées du jardinage: Le printemps s’annonce! Si vous souhaitez bientôt savourer dans votre assiette les récoltes de vos plates-bandes, ne tardez pas à dépoussiérer vos gants de jardin. Mais qu’en est-il des citadines sans jardin parmi nous? Elles récoltent leurs légumes tout simplement dans leur cuisine ou leur pièce à vivre! Vous avez bien lu, légumes et herbes aromatiques poussent très bien en intérieur et le jardinage appelé „Urban Gardening“ est aujourd’hui littéralement dans toutes les bouches! ;-). Nous avons rassemblé pour vous une collection de conseils et d’astuces pour une récolte abondante. On ne fait pas plus régional!

Les légumes peuvent très bien pousser sur un rebord de fenêtre

L’équipement de base: pour faire pousser tomates, basilic et compagnie

– Ensoleillement direct: la lumière du soleil est une condition nécessaire pour une croissance saine des légumes et des herbes aromatiques. Pour des appartements peu ensoleillés, il existe de bonnes alternatives comme les fermettes de fenêtres verticales ou les pots suspendus, qui se fixent aux fenêtres. Les pros, eux, choisissent toutefois des lampes spéciales destinées aux plantes.

– Pots adéquats: en règle générale, il faut choisir le pot le plus gros possible pour que les racines aient assez d’espace. Posez-les sur des soucoupes pour éviter la stagnation de l’eau. Que ce soient des jardinières suspendues, des pots d’herbes aromatiques ou des baquets exubérants, c’est à vous de choisir. Un conseil: choisissez des pots qui s’harmonisent avec votre intérieur. Ainsi, vous créez un espace unique qui accroche les regards!

– Terreau ou substrat spécial: la terre des plantes qui poussent dans un espace restreint doit absolument avoir une teneur nutritionnelle suffisante. Si vous leur donnez du compost, un délice pour vos plantes, elles vous en sauront gré par une croissance abondante.

– Engrais biologique: n’hésitez pas à consulter le conseiller de votre point de vente pour savoir quelles quantités et fréquences sont à respecter.

– Pinceau à poils fins pour la pollinisation: Vous avez dit pinceau? Mais oui, en l’absence d’une petite brise et d’abeilles, il faut, pour certains légumes, s’atteler soi-même à la tâche! Demandez conseil à votre vendeur pour savoir si votre légume préféré a besoin de ce traitement.

Grimpantes ou florissantes: toutes sortes de légumes en pots ou en jardinières

Les variétés grimpantes comme les haricots verts, les petits pois ou bien les concombres se lancent dans des hauteurs vertigineuses en s’accrochant au support &raquo, et sont ainsi particulièrement adaptées aux appartements de petite surface. Mais même dans des pièces spacieuses avec des plafonds hauts, ces sveltes beautés sont impressionnantes – et on se régale partout! Notre astuce: servez-vous de ficelles fixées au plafond ou de baguettes de bois en guise de support.

Les tomates, elles aussi, sont des colocataires bien gratifiantes, car elles craignent l’humidité. Elles sont le plus à l’aise dans des pots d’une contenance d’au moins 10l et à un emplacement fort ensoleillé. Aidez-les à se dépasser elles-mêmes en installant des supports. Dès que les premières tomates virent au rouge, vous ne serez jamais assez rassasiées de les admirer (et de les croquer)!

Les variétés tels le chou-rave, les courgettes et la salade poussent aussi bien à l’intérieur, tout comme les tomates. Elles ont toutefois besoin de plus d’espace: Elles s’épanouissent dans de grands pots placés bien au soleil. Accordez-leur l’espace requis, et vous serez bien récompensées en ayant la possibilité de cuisiner toutes sortes de délicieux plats aux légumes.

Les légumes en pot sont une bonne alternative au jardin

Beaucoup de goût sur peu d’espace: des légumes sur les rebords de fenêtres

Vous aussi, vous rêvez d’une récolte fraîche et délicieuse sur un petit espace? Si vous avez un rebord de fenêtre, rien ne vous en empêche!
Les radis au goût poivré se sentent parfaitement à l’aise dans des jardinières et la récolte est presque interminable. On croque le printemps!
Les poireaux eux aussi sont peu exigeants et continuent même de pousser dans des verres, si l’on pense à garder les racines du poireau récolté couvertes d’eau. Les petites gousses rouges et lumineuses du piment fort sont également magnifiques à admirer, et elles poussent bien dans des pots sur un bord de fenêtre particulièrement ensoleillé. Les herbes aromatiques tels le persil, le basilic et autres, mais aussi les tubercules comme le gingembre procurent à vos plats un croquant exceptionnel, et en même temps, vous vous mettez au vert en embellissant généreusement vos rebords de fenêtres. Rempotez impérativement vos herbes aromatiques après l’achat, récoltez vos feuilles de basilic à la base des tiges et coupez votre ciboulette et votre persil au niveau du sol. Ainsi, vous profiterez un maximum de vos miracles gustatifs verts!

Jardiner en intérieur et en extérieur, c’est de la pure détente pour les âmes stressées – alors, prenez une grande bouffée d’air, quand vous allez voir vos petites pousses vertes, après une journée de travail bien chargée. Nous nous réjouissons de recevoir vos conseils, vos astuces et vos histoires à succès – dans les commentaires!

nos recommandations

Donnez-nous votre avis
Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *